A bord d'un U2

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A bord d'un U2

Message par F/ST300_Magnifico le Lun 10 Aoû 2009 - 4:32


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
avatar
F/ST300_Magnifico
Tenente
Tenente

Nombre de messages : 2698
Date d'inscription : 27/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par F/JG300_Egon le Lun 10 Aoû 2009 - 9:20

merci

qu'est ce qu'il dit quand il parle de "boilled" (bouillir) à 4min06

you boilled instantly when you step outside ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Si vous ressortez de chez moi les loulouttes, si vous survivez à mon instruction, vous deviendrez une arme, vous deviendrez un prêtre de la mort implorant la guerre...
avatar
F/JG300_Egon
Oberstleutnant
Oberstleutnant

Nombre de messages : 5583
Age : 36
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 27/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par F/ST300_Magnifico le Lun 10 Aoû 2009 - 10:31

"60.000 ft has just gone by, we're now at an altitude where things like tears and saliva and other body -inaudible- would just boil pretty instantly if you stepped outside..."

-----------------

FR: A 60.000 pieds, vos larmes et salives seraient en ébullition immédiate si vous sortiez.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
avatar
F/ST300_Magnifico
Tenente
Tenente

Nombre de messages : 2698
Date d'inscription : 27/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par F/JG300_Touch le Lun 10 Aoû 2009 - 11:03

Principe fondamental de le thermodynamique PV = RT
qui lie la pression et la température (R est une constante, P, V et T sont la pression, le volume et la température du gaz ). Si on place de l'eau à température ambiante dans une cloche ou l'on fait le vide, elle se met à bouillir instantanément. En altitude, la pression est si basse que tout liquide se mettrait à bouillir sur le champ si on pouvait sortir de l'appareil...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
avatar
F/JG300_Touch
Oberst
Oberst

Nombre de messages : 6308
Age : 50
Localisation : Marne la Vallée, voisin : Mickey !
Date d'inscription : 08/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par GR_2/33_Little-Engel le Lun 10 Aoû 2009 - 12:01

trés belle vidéo, merci Ed
avatar
GR_2/33_Little-Engel

Nombre de messages : 1144
Date d'inscription : 20/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par GR_2/33_Marc le Lun 10 Aoû 2009 - 12:32

superbe vidéo ,cela fait rêver
avatar
GR_2/33_Marc

Nombre de messages : 927
Age : 50
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 08/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par 615sqn_Yoyo le Lun 10 Aoû 2009 - 21:03

L'eau distillée ne boue pas à 60000 pieds. Encore moins des larmes et de la salive.

PV = nRT n'est pas un principe fondamental de la thermodynamique, mais un outil de cas très très très particuliers qui ne s'utilise surtout pas avec des liquides.

Une chose est sûre : les astronautes ne sont ni physiciens ni chimistes. Mais ils ont bien de la chance d'être là haut, bande de veinards !
avatar
615sqn_Yoyo
Flying Officer
Flying Officer

Nombre de messages : 10320
Date d'inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par F/JG300_Touch le Lun 10 Aoû 2009 - 22:21

RTA_YoYo a écrit:L'eau distillée ne boue pas à 60000 pieds. Encore moins des larmes et de la salive.

PV = nRT n'est pas un principe fondamental de la thermodynamique, mais un outil de cas très très très particuliers qui ne s'utilise surtout pas avec des liquides.

Certes c'est vrai mais PV=rT m'est venu à l'esprit subitement ! C'est une loi qui ne s'applique pas aux liquides c'est vrai mais aux gaz parfaits pas aux liquides, le changement de d'état des corps est lié à la variation des paramètres contenus dans cette loi, et l'eau devient liquide ou gazeuse selon les conditions de température et de pression. L'eau (distillée ou pas) bout (alors et la grammaire ) et se transforme en vapeur à 100°C à pression normale et à une température moindre au fur et à mesure que la pression diminue.
En haut du mont Blanc, la pression est inférieure à 0,5 atmosphère :
l'eau bout à 85°C. Plus haut, au sommet de l'Everest, la pression est
encore plus faible et l'eau bout à 72°C. A 50 km d'altitude, la pression est de 0,0005 atmosphère. D'après le
diagramme de Clapeyron, l'eau ne peut alors exister qu'à l'état gazeux
ou solide : il n'y a plus d'eau liquide à cette hauteur... il faudrait que le pauvre pilote de U2 soit subitement expulsé de son cockpit en plein vol la bouche pleine d'eau pour que le phénomène se produise Laughing

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
avatar
F/JG300_Touch
Oberst
Oberst

Nombre de messages : 6308
Age : 50
Localisation : Marne la Vallée, voisin : Mickey !
Date d'inscription : 08/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par 615sqn_Yoyo le Lun 10 Aoû 2009 - 23:40

De toute évidence pour l'eau, mis à part que PV = nRT fonctionne que par "chance", et que l'eau que nous voyons tous les jours ne bout pas à 100°C. Le fait est que les cosmonautes disent n'importe quoi. Laughing

J'vois que tu es aussi abonné à L'internaute =)
avatar
615sqn_Yoyo
Flying Officer
Flying Officer

Nombre de messages : 10320
Date d'inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par 615sqn_Stirwenn le Lun 10 Aoû 2009 - 23:50

Bon bah grâce à vous, on sait où s'abonner si on veut se la péter ! Merci ! lol
avatar
615sqn_Stirwenn
Flight Lieutenant
Flight Lieutenant

Nombre de messages : 2316
Age : 50
Localisation : Aodou An Armor - Breizh - Dinan
Date d'inscription : 19/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par 615sqn_Uri le Mar 11 Aoû 2009 - 2:00

Vidéo superbe! mais qu'est ce que je me sens con ! :( C'est ma cervelle que vous foutez en ebullition :)
avatar
615sqn_Uri
Warrant Officer
Warrant Officer

Nombre de messages : 594
Age : 46
Localisation : champagne
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par F/JG300_Tabo le Mar 11 Aoû 2009 - 7:56

PV=nRT... Suspect

Aaaaaah, ouais ! Laughing

En tous les cas, de bien belles images comme on aimerait en voir plus souvent ! :k:k:
avatar
F/JG300_Tabo
Oberfeldwebel
Oberfeldwebel

Nombre de messages : 1790
Age : 49
Localisation : les trous c'est dans l'Emmental, pas le Gruyère !
Date d'inscription : 04/04/2007

http://www.pacapona.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par F/JG300_Touch le Mar 11 Aoû 2009 - 12:01

Et encore on tient pas compte de la présence ou non de Gibolin dans l'eau !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
avatar
F/JG300_Touch
Oberst
Oberst

Nombre de messages : 6308
Age : 50
Localisation : Marne la Vallée, voisin : Mickey !
Date d'inscription : 08/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par RTA_Goliat le Mar 11 Aoû 2009 - 12:23

Qui pourrait créer un blougou à sens giratoire inversé :)
avatar
RTA_Goliat
Major
Major

Nombre de messages : 7687
Age : 28
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par F/JG300_Tabo le Mar 11 Aoû 2009 - 13:29

Certes ! :study:
avatar
F/JG300_Tabo
Oberfeldwebel
Oberfeldwebel

Nombre de messages : 1790
Age : 49
Localisation : les trous c'est dans l'Emmental, pas le Gruyère !
Date d'inscription : 04/04/2007

http://www.pacapona.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par F/JG300_Touch le Mar 11 Aoû 2009 - 14:52

Ah non, vous n'allez pas encore recommencer à pinailler sur ces considérations purement scientifiques !
Et la convection thermo-spinale à double déphasage, vous en faites quoi ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
avatar
F/JG300_Touch
Oberst
Oberst

Nombre de messages : 6308
Age : 50
Localisation : Marne la Vallée, voisin : Mickey !
Date d'inscription : 08/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par F/ST300_Magnifico le Mar 11 Aoû 2009 - 15:01

Sans entrer dans une équation ou règle de physique, la température ne serait pas simplement dûe au fait qu'il n'y a plus la protection de l'atmosphère à cette alti?

Un moment il parle du fait que 98% de l'atmosphère est sous eux et que seuls 7 hommes sont plus haut, dans la SSI.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
avatar
F/ST300_Magnifico
Tenente
Tenente

Nombre de messages : 2698
Date d'inscription : 27/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par RTA_Goliat le Mar 11 Aoû 2009 - 15:14

F/JG300_Touch a écrit:Ah non, vous n'allez pas encore recommencer à pinailler sur ces considérations purement scientifiques !
Et la convection thermo-spinale à double déphasage, vous en faites quoi ?
Bah en voilà un qui a tout compris lol!
Dans mes braaaaaaaaaaas :gift:
avatar
RTA_Goliat
Major
Major

Nombre de messages : 7687
Age : 28
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par 615sqn_Yoyo le Mar 11 Aoû 2009 - 15:18

Ca joue beaucoup ouaip, si on simplifie, en dessous de la couche d'ozone, (jusqu'à 25/30 km je crois) la température tend à diminuer et se stabilise au dessus de la tropopause (la première couche qui délimite la biosphère) ; environ -50/-55°C. Ensuite au delà de la couche d'ozone, jusqu'à 50km la température remonte jusqu'à 0°C et l'eau pure peut enfin être gazeuse. Après il y a encore diminution et augmentation selon les couches traversées. Ensuite à 60000 pieds (18km), c'est vachement bas dans l'atmosphère, 98% de l'atmosphère ne sont pas sous eux. Peut que qu'ils sont plus haut en fait, t'es sûr de la traduction ? Les satellites se trouvent à 36000 km au dessus de nos têtes par exemple.
avatar
615sqn_Yoyo
Flying Officer
Flying Officer

Nombre de messages : 10320
Date d'inscription : 02/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par F/JG300_Touch le Mar 11 Aoû 2009 - 16:35

Le U2 vole entre 25 et 30 km d'altitude.
Je pense que le pilote exprime le fait qu'à ces altitudes, la pression est tellement faible que l'eau bout à température ambiante ; il ne tient pas compte de l'extrême froid qui règne à l'extérieur. Dans cet avion et encore plus dans le SR71 qui volait à 120000 ft, ce n'est pas la carlingue qui est pressurisée, mais le pilote utilise un scaphandre proche de celui d'un astronaute. On peut imaginer qu'il règne dans le poste de pilotage une atmosphère où lapression est très basse et la température positive. Dans le SR71, c'est le cas en raison de l'échauffement extrême du fuselage à Mach 3 et plus...

Extrait d'un article assez complet sur le U2

http://www.deviantart.com/print/7356929/?utm_source=deviantart&utm_medium=deviationpage&utm_campaign=buyprintleft

"The next threat that the space suit protects pilots from is Armstrong's Line. Water boils at a higher temperature at sea level than it does in the Colorado Rockies, and at 63,000 feet in the sky, water boils at 98.6 degrees Fahrenheit - body temperature. In fact, at FL 630, atmospheric pressure equals the water pressure in hte human. As a result, without a pressure suit to protect the pilot in the event of cabin pressurization loss, the water in the aviator's body would escape as a gas thereby causing damage to tissues and blocking blood flow. In this scenario, the air trapped inside the pressure suit protects the pilot from decompression. Therefore, as the cabin altitude goes from FL 295 to FL 700+, the pressure inside the suit increases to maintain a physiological altitude of 35,000 feet - much better than FL 700. "

L'eau bout à une température supérieure au niveau de la mer qu'elle ne le fait au sommet des monts Colorado. A 63000 pieds dans le ciel, l'eau bout à 98.6 farenheit (37°C NdT) - température du corps. En réalité, au niveau de vol 630 la pression atmosphérique equivaut à la pression de l'eau dans le corps humain. La conséquence, sans scaphandre pressurisé pour protéger le pilote dans la cabine en cas de dépressurisation, est que l'eau dans le corps de l'aviateur s'évaporerait comme un gaz provoquant des lésions aux tissus et bloquant la circulation sanguine. Dans cette hypothèse, l'air emprisonné dans le scaphandre protège le pilote en cas de décompression. Ainsi, lorsque l'altitude pression de la cabine augmente de FL295 à FL700 (70000 pieds, NdT), la pression dans le scaphandre augmente pour maintenir une altitude pression physiologique équivalente à 35000 pieds - mieux que FL700.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
avatar
F/JG300_Touch
Oberst
Oberst

Nombre de messages : 6308
Age : 50
Localisation : Marne la Vallée, voisin : Mickey !
Date d'inscription : 08/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par F/JG300_Touch le Mar 11 Aoû 2009 - 17:27

Un autre article interessant sur les scaphandres pressurisés de la NASA :

http://www.astrosurf.com/luxorion/astronautique-combinaison-spatiale2.htm

Du vol stratosphérique au vol suborbital

Ainsi que nous venons juste de l'évoquer, les premières combinaisons de vol prémices des combinaisons spatiales furent utilisées par les pilotes d'essais sur avions jets et stratosphériques, notamment par Neil Armstrong lorsqu'il était pilote de X-15 pour le compte de la NACA puis de la NASA sur la base d'Edwards, et par les pilotes sur avions furtifs U-2 à partir de 1956 et SR-71 qui lui succéda en 1962.


A gauche, photographie de l'un des nombreux X-15 construits par Lockheed pour la NASA et signé par le Général Major Robert White. Au centre, le pilote d'essai Bob Gilliland devant son SR-71. A droite, Neil Armstrong au commande d'un X-15 au centre Dryden de la NASA en 1961, un an avant d'incorporer le corps des astronautes. Armstrong vola sur plus de 200 types d'avions différents, allant de l'hélicoptère au jet en passant par le planeur et la fusée. Tous trois portent une combinaison de vol qui préfigure la combinaison spatiale. Cette combinaison ne comportait que deux épaisseurs mais était suffisante pour un vol stratosphérique. Elle était pressurisée et le pilote était alimenté en oxygène vu l'atmosphère raréfiée dans laquelle évoluait ces avions. Documents NIX.



Passé quelque 3000 m d'altitude, la chute de pression atmosphérique se fait sentir. Au-delà de 5500 m (18000'), l'air devient deux fois moins dense et à partir de 11000 m (40000') la quantité d'oxygène est si faible que le masque à oxygène n'est plus utilisable. Au-delà de 19000 m (63000') le corps ne peut plus conserver ses fluides corporels à l'état liquide qui se mettent à bouillir. Le pilote a donc rapidement besoin d'oxygène et d'une combinaison adéquate s'il veut survivre en haute altitude.

Le pilote doit porter une combinaison pressurisée pour compenser la faible pression, les effets des changements d'accélération et maintenir ses fluides corporels à l'état liquide. Voler dans ces conditions n'est pas sans danger et n'est certainement plus une partie de plaisir comme à basse ou moyenne altitude. C'est bien la raison pour laquelle ces expériences sont réservées à des pilotes d'essais, une élite aux nerfs d'acier et spécialement préparée à ce métier. Heureusement, avec le temps et l'expérience, la plupart des risques d'accidents du passé liés à la dépressurisation peuvent aujourd'hui être évités grâce au port d'une combinaison pressurisée vraiment très élaborée.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
avatar
F/JG300_Touch
Oberst
Oberst

Nombre de messages : 6308
Age : 50
Localisation : Marne la Vallée, voisin : Mickey !
Date d'inscription : 08/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par F/JG300_Touch le Mar 11 Aoû 2009 - 17:38

Autre extrait du même site

Le vide signifie également qu'il n'y a pas de pression, pas de gaz et donc pas d'air à respirer. Dans ces conditions, les liquides à température du corps passent instantanément à l'état gazeux par sublimation.

Concrètement, pour un être humain placé dans le vide sans protection, cela signifie que son corps étant sous pression, il va subir une décompression violente au cours de laquelle son corps va libérer ou plutôt éjecter en quelques secondes les 5 ou 6 litres d'air contenu dans ses poumons. Comme son cerveau ne sera plus oxygéné, il tombera insconscient en moins de 15 secondes puis dans le coma. En même temps, si par miracle il survivait à l'hypoxie, les 30 à 60 litres d'eau que contient son corps (60 à 70% de son poids) vont se sublimer et entrer en ébullition : tous ses fluides corporels vont le faire cuire de l'intérieur et aussi rapidement qu'une cocotte minute. En parallèle, il subira une hémorragie explosive du fait que sa pression interne n'est plus équilibrée par la pression de l'atmosphère. Comme un ballon que l'on gonfle jusqu'à l'éclatement, la pauvre victime va périr en quelques minutes, ses liquides corporels se sublimant dans le vide glacial à travers tous les pores et orifices de son corps. Mais rassurez-vous, il sera déjà mort avant de faire l'expérience de cette dramatique situation. Je vous passe les détails.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
avatar
F/JG300_Touch
Oberst
Oberst

Nombre de messages : 6308
Age : 50
Localisation : Marne la Vallée, voisin : Mickey !
Date d'inscription : 08/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par F/JG300_Touch le Mar 11 Aoû 2009 - 17:39

Pas s'il y a du Gibolin dans le scaphandre...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
avatar
F/JG300_Touch
Oberst
Oberst

Nombre de messages : 6308
Age : 50
Localisation : Marne la Vallée, voisin : Mickey !
Date d'inscription : 08/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par RTA_Tchaykaram le Mar 11 Aoû 2009 - 18:13

les liquides à température du corps passent instantanément à l'état gazeux par sublimation.

mince c'est nouveau , ça vient de sortir ? Laughing
avatar
RTA_Tchaykaram
Lt Colonel
Lt Colonel

Nombre de messages : 3056
Localisation : briefing room
Date d'inscription : 28/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par F/JG300_Tabo le Mar 11 Aoû 2009 - 21:15

('tain, chuis largué ! Suspect ) ...et à part ça, y fait beau chez vous ? Laughing
avatar
F/JG300_Tabo
Oberfeldwebel
Oberfeldwebel

Nombre de messages : 1790
Age : 49
Localisation : les trous c'est dans l'Emmental, pas le Gruyère !
Date d'inscription : 04/04/2007

http://www.pacapona.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A bord d'un U2

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum