Petit récit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petit récit

Message par F/JG300_Vylsain le Jeu 11 Fév 2010 - 14:15

Copié collé d'un de mes thread sur C6 :

Ce soir, je suis arrivé en cours de partie sur le serveur T&T et la map
d'attaque du train venait de commencer. J'ai voulu la jouer immersion et je me
suis placé en caméra libre ( F11 ) au milieu des troupes ( train, tentes,
mitrailleur, artillerie, dca... ).
Au bout de quelques minutes, le bruit
reposant des feuilles des arbres, battues par le vent a été progressivement
recouvert par un bourdonement lointain.
En quelques secondes, une vague de
six appareils étaient sur nous. L'enfer s'est déchainé et à peine ai-je eu le
temps de me jeter au sol qu'un Se5 me survolait lachant au passage ses 4 bombes
sur le campement.

En trente secondes, tout était terminé, la gare était
rasée, les wagons gisaient, éventrés, le long de la voie ferrée et les rares
survivants tentaient leur chance avec les mitrailleuses qui n'étaient pas encore
détruites.
La dizaine d'appareils alliés continuait de straffer les unités
encore en état lorsque qu'un magnifique Fokker DVII entièrement peint en bleu et
rouge traversait la mélée à pleine vitesse lachant au passage une rafale de
spandau sur un Se5.
Puis quatre autres appareils allemands le rejoignirent
pour tenter de tenir tête à la vague d'appareils britanniques, américains et
français.
Un terrible combat s'engagea, un Spad qui se dirigeait vers moi fut
atteint de plein fouet par un obus de dca et s'écrasa à quelques mètres de ma
position.
Tandis que je me relevai une fois de plus, deux appareils me
survolèrent. Il s'agissait du fameux Fokker bleu qui était à la poursuite d'un
Se5. Le pilote du Se5, voyant qu'il ne pouvait plus fuir et que ses ailes ne
tiendraient pas longtemps sous les rafales du pilote allemand, tenta une
manoeuvre désespérée...
Alors que le Fokker était à peine à une cinquantaine
de mètres derrière lui, le Se5 s'engagea dans une barrique à basse altitude et
basse vitesse pour tenter de faire overshooter son adversaire.
Hélas pour
lui, sa manoeuvre échoua et il ne parvint pas à rétablir son appareil. Il
s'écrasa lui aussi à quelques mètres de moi.

Le pilote de Fokker n'eut
pas le temps de savourer son succès car l'ennemi était toujours présent et très
supérieur en nombre. A quelques centaines de mètres, un pauvre DVII tentait
désespérément de se poser mais ses quatres poursuivants ne l'entendaient pas de
cette manière.
Il s'écrasa lamentablement ne laissant aucune chance au
pilote.
Au loin, un second Fokker prit feu sous les balles d'un Se5 qui
l'accompagnait dans sa chute vers le sol.
Après quelques minutes, tous les
appareils alliés se mirent à converger vers le dernier allemand encore en vol,
le Fokker au nez rouge qui se débattait comme un lion face à ses adversaires
toujours plus nombreux.
J'assistais à une mise à mort... Dans un dernier
espoir, le Fokker cabra son appareil pour ajuster un Se5 qui jouait avec lui;
alors qu'il décrochait, trois appareils ouvrirent le feu sur lui. Les rafales
arrivaient sous tout les angles et le Fokker ne s'en remis pas. Son appareil se
disloqua et percuta le sol avec une violence effroyable.
Je contemplais la
formation d'appareils qui retournaient à leur base tandis que le soleil se
couchait.



C'était un
super spectacle, je vous conseille d'essayer. On prend conscience de la beauté
de ce jeu et de la qualité des modèles de vol; et puis quel spectacle!
avatar
F/JG300_Vylsain
Fähnrich
Fähnrich

Nombre de messages : 5893
Age : 28
Date d'inscription : 07/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum