Récit fictionnel 1940

Aller en bas

Récit fictionnel 1940

Message par F/JG300_Olaf le Lun 22 Jan 2018 - 19:17

Comme je ne peux pas créer de missions actuellement , j'écris une histoire en guise d'ersatz Very Happy

C'est une pure fiction .
N'hésitez pas à critiquer sévèrement , c'est le seul moyen d'améliorer le texte !

=================================================

                                 AVERTISSEMENT

Bien que se situant dans un contexte historique , ce récit est une fiction . Tous les personnages et évènements décrits sont fictionnels .




Chapitre Premier

Mercredi 8 mai 1940 .
Aérodrome de Toul .
GAO 506 ( Groupe Autonome d'Observation 506 ) .

-- Sergent-Chef Demurgin !
-- Mon commandant !
-- J'ai une bonne nouvelle pour vous ! Un observateur fraîchement sorti de l'école nous a rejoint ! Je l'affecte  à votre équipage . Vous pourrez enfin partir en patrouille ! D'ailleurs , vous en ferez une demain, sitôt la cérémonie au drapeau terminée . Allez demander votre plan de vol à l'officier des opérations .
-- A vos ordres , commandant ! Aurons-nous une escorte de chasseurs ?
-- Négatif , Sergent-Chef ! Auriez-vous peur ?
-- Non, mon commandant ! Cependant le Potez 63 / 11 est beaucoup plus lent que les chasseurs ennemis...  
-- En étant seul , vous passerez aisément inaperçu , tandis qu'une escorte attirerait l'attention sur vous, voyons ! Assez discuté , rompez !
-- A vos ordres , mon commandant !


Demurgin alla chercher la nouvelle recrue dans le baraquement des sous-officiers pour faire connaissance . C'était le Caporal Malbois Alphonse , un jeune homme joyeux et enthousiaste .

Puis , dans la soirée, il s'entretint avec son mitrailleur , le Sergent Nillard Lucien . Lui était un vétéran  de la Grande Guerre, dans laquelle il fut fantassin . La quarantaine passée , il était du genre taiseux , râleur si nécessaire . Remobilisé récemment , et sachant ce qu'est une guerre , il avait essayé de trouver une " planque " dans l'aviation . Il  obtint une affectation de mitrailleur car il visait bien .

-- Mon vieux Lucien , lui dit Demurgin, on a une vraie mission pour demain ...
Lucien retira sa cigarette des lèvres et interrogea son chef du regard .
-- Oui , notre équipage est maintenant complet car un nouvel observateur est arrivé ce matin . Notre plan de vol nous envoie vers l'est , au-delà de la frontière allemande...
-- Alors on est cuits , dit Lucien . Aucun de nos Potez qui a croisé des Messerschmitt n'est revenu...En plus ,ça ne sert à rien . Les Allemands ne bougeront pas , de toutes façons . Ça fait huit mois qu'on est en guerre et ils n'ont toujours pas bougé...
-- Je le pense aussi... Notre ligne Maginot est infranchissable . Et le commandant le sait . Mais il a besoin d'envoyer son escadrille au combat  pour faire avancer sa carrière ! Je veux bien mourir pour la patrie, mais pas pour ce gars-là !
-- Vous avez une idée , chef ?
-- Oui . On va simplement modifier le plan de vol en catimini . Au lieu d'aller vers l'est , nous remonterons vers le nord . Arrivés aux alentours du Luxembourg , nous ferons une incursion en territoire allemand . L'ennemi n'a aucune raison de poster des troupes par ici  puisqu'il se trouverait en face de l'épaisse forêt des Ardennes , infranchissable elle aussi . Par conséquent ,  il y aura logiquement moins de chasseurs dans cette région .
-- Bien vu , chef . De mon côté , je vais bricoler notre zinc en remplaçant la ridicule mitrailleuse défensive MAC 34 par un canon de 20 que j'ai pu me procurer...
-- Quoi ? Et où est-il , ce canon ?
-- Bien planqué dans une ferme proche du terrain ... La fermière est une veuve et je suis...disons , en bons termes avec elle .
-- Et tu crois que la carcasse du Potez pourra supporter ce canon ? Le recul doit être plutôt costaud ...
-- Ma foi , je n'ai pas encore essayé . Les Potez sont lents, mais c'est du solide...
-- C'est entendu , on tente la manoeuvre . On bricolera ça cette nuit , ni vu ni connu...
D'ici là , essayons de dormir .
avatar
F/JG300_Olaf
Oberfeldwebel
Oberfeldwebel

Nombre de messages : 1722
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit fictionnel 1940

Message par 615sqn_Gil le Mar 23 Jan 2018 - 9:35

Pas mal du tout ! 

Bonne intro. qui donne envie de lire la suite  Very Happy

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Auprès de mon arbre ...
avatar
615sqn_Gil
Squadron Leader
Squadron Leader

Nombre de messages : 6332
Age : 60
Localisation : Aux alentours de Niort
Date d'inscription : 26/10/2005

http://gillesbabin.perso.neuf.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum